Elections professionnelles DP et CE de 2005

Retour  Sommaire site 

 Accueil    Contactez-nous     Rechercher sur le site     Imprimer     Ajout à vos sites favoris    Défilement vertical automatique 

 

 

     
Nos élus 

Délégués du Personnel  :                                                               Elus au CE :

 

         Titulaires :            Jocelyne Chabert                                                   Titulaire :        Michel Houeix

                                    Jean-Pierre Maurice

         Supléants :          Eva Robin                                                               Suppléant :   Sylvie Chartier

                                    Nadine Meslin

 
 
 
 
Les résultats

Ensembles des résultats depuis 1998

 

Quelques remarques sur ces élections :     

 

Tout d’abord nous tenons à remercier tous ceux et toutes celles qui ont voté pour nos candidats. Ils permettent à la CGT d’exercer son action quotidiennement en faveur des salariés. 

 

Ce qui frappe sur plusieurs scrutins, c’est la baisse du nombre de votants. Sur Buc, cette baisse est plus importante que la baisse constatée au niveau de l’entreprise. Ainsi l’importance relative du nombre d’électeurs de Buc au regard de l’ensemble des électeurs (Buc+autres sites) diminue. 79% en 1998 et 71% en 2005.

 

L’importance relative du nombre d’électeurs Cadres croit. 68% en 1998 et 80% en 2005.

 

La participation a été plus forte en 2005 qu’en 2003. Mais en 2003, elle avait été plus faible que d’habitude. Il y a une sorte de rééquilibrage, exception faite du collège Cadre au CE.

 

Par rapport à 2003, le nombre de votants est identique et les résultats sont du même ordre. Il y a une relative stabilité des résultats. 

 

Comme les années précédentes, la CGT fait plus de voix en suppléants qu’en titulaires. Il semble que cela soit dû à des électeurs qui panachent leur vote : une fois le syndicat FO ou CFDT une fois la CGT.

 

Nous regrettons que les résultats de la CGT ne reflètent l’activité déployée des 2 ans passées. Mais cela ne changera rien au fait que nous continuerons à mener notre action car l’amélioration des conditions de travail et de vie au travail est une nécessité.

 

Car ce qui importe c’est le travail que fera la CGT pour les 2 ans à venir. Vous pouvez compter sur son action et nous vous invitons dès à présent à prendre contact avec elle et à la solliciter sans plus attendre si cela est nécessaire. 

 
 
 
 
 
Retour en haut de page